Vous êtes ici

La maladie de Lyme


La morsure d’une tique peut inoculer une bactérie « la borrélia » et être alors responsable de la maladie de Lyme encore appelée borréliose de Lyme. D’autant plus redoutable qu’elle n’est souvent pas diagnostiquée alors qu’une prise d’antibiotiques en viendrait à bout. Cependant, toutes les tiques ne sont pas porteuses de microbes.

La piqûre crée souvent un érythème, une rougeur cutanée et la bactérie commence alors sa migration dans le corps avec notamment inflammations articulaires et atteintes neurologiques.

Si l’infection devient chronique, elle peut être responsable de douleurs diffuses, d’une grande fatigue, de troubles de la concentration et de la mémoire avec sensation de « brouillard » cérébral. Ces différents tableaux clinique évoquent alors à tord une fibromyalgie, un rhumatisme inflammatoire comme une polyarthrite rhumatoïde ou une spondylarthrite et même une sclérose en plaques ou encore une maladie d’Alzheimer

Cette maladie n’est pas contagieuse, elle peut néanmoins être invalidante.

Pourtant, le diagnostic classique par sérologie (Elisa) semble être peu fiable par manque de sensibilité et de spécificité. Il faut y associer le test sérologique Western blot d’origine allemande, plus sensible qui détecte toutes les souches de borrélia. En Allemagne, 3 fois plus de cas de Lyme sont dépistés qu’en France. Le gouvernement annonce un plan d’action nationale pour une prise prolongée d’antibiotiques contre la maladie de Lyme.

La prévention préconise lors des promenades dans la nature, le port de vêtements longs qui couvrent les bras et surtout les jambes, le port de chaussettes hautes ou glisser le bas du pantalon dans les chaussettes si vous marchez dans des hautes herbes, s’enduire de répulsifs.

En cas de morsure, retirer la tique, le plus rapidement possible, en la dévissant avec un tire-tique, acheté en pharmacie ou une pince à épiler sans couper la tête. Puis, désinfecter avec un antiseptique et surveiller la morsure pendant un mois : si une plaque rouge et ronde apparait, il faut prescrire un antibiotique, une pénicilline (4gr d’amoxicilline par jour pendant 2 ou 3 semaines).