Vous êtes ici

Je me suis tordu la cheville !

 

On descend une marche, on glisse, on trébuche sur un sol accidenté et le pied se tord…c’est l’entorse, le plus souvent externe. Une douleur sous la malléole externe se fait sentir, parfois un gonflement de la cheville survient dans les heures qui suivent.
L’entorse est une élongation ou une déchirure d’un ligament d’une articulation : Les ligaments unissent 2 os formant l’articulation et lui donnent sa stabilité.

On distingue 3 types d’entorses :

  • L’entorse légère souvent appelée foulure qui correspond à une élongation, un étirement du ligament.
  • L’entorse modérée : il y a élongation et déchirure partielle, incomplète.
  • L’entorse grave avec déchirure, rupture complète du ligament s’accompagnant parfois d’une petite fracture, visible à la radiographie. Le gonflement est alors rapide et important avec hématome.

Personnes à risque :
En cas de surpoids, mauvaises conditions physiques, port de talons trop haut, antécédents d’entorse, chez le sportif si manque d’échauffement ou d’entrainement insuffisant.

Le traitement :
Dans tous les cas, le traitement doit être mis en place rapidement.
Appliquer de la glace dans une serviette sur la cheville en serrant par un bandage compressif par période de 10 minutes (pour diminuer la douleur, l’inflammation et même éventuellement le saignement).
Puis, bander par strapping pour le repos de l’articulation durant quelques jours. Au besoin, pour la marche se munir d’une canne anglaise à porter du coté opposé de l’entorse.

Complications, si l’entorse a été mal traitée :
Douleurs séquellaires ou tableau d’instabilité de la cheville avec entorse à répétition. Les injections locales superficielles vont alors soulager la douleur. La reprise des activités doit être progressive avec rééducation proprioceptive (sur des plateaux d’équilibre) et renforcement de la musculature.
Il est préférable de voir un médecin rapidement pour décider le port d’une éventuelle orthèse de la cheville plus ou moins rigide selon la gravité de l’entorse et prescrire une rééducation si nécessaire.