Vous êtes ici

Quels talons choisir?

Quelques règles à suivre si l’on souhaite porter des chaussures à talons en toutes circonstances.

Quelle est la hauteur conseillée, maximum, lorsque l'on veut porter des talons?
Le talon idéal devrait mesurer de 4 à 6 cm de hauteur. Afin de respecter son pied et son dos, il est primordial de bien choisir sa paire de chaussure. Il faut prendre le temps de l’essayage, de vérifier la souplesse du cuir et l’assise du talon pour une bonne stabilité. Il est important d’adapter la hauteur de ses talons à son activité : marche, shopping, bureau, soirée…

Quelle incidence sur le fait de porter des talons plus hauts?
Le fait de porter des chaussures à talons trop haut est une « coquetterie » qui accentue la cambrure physiologique lombaire. Cette hyperlordose (cambrure du bas du dos) va surcharger les petites articulations postérieures des vertèbres, source de douleurs. De plus, cela va créer un excès d’appui sur l’avant (métatarsalgies : douleur sous l’avant-pied) comme dans les pieds creux avec un excès d’hyperkératose plantaire.

Peut-on porter des talons tous les jours, même si l'on respecte la bonne hauteur?
Oui, tout est question d’habitude. Mais, il importe que le talon soit assez large (carré) afin d’éviter des entorses de chevilles. De plus, il est conseillé de ne pas remettre les mêmes chaussures 2 jours de suite. Cela permet d’éviter les échauffements et la compression des orteils. Il faut savoir qu’avoir le pied plat ne favorise pas le port de hauts talons à contrario les femmes ayant des pieds creux de « danseuses » sont plus aptes à se positionner.

Y a t'il des exercices utiles à faire (ponctuellement ou plus régulièrement) pour "compenser" le fait de porter des talons?
Pour la prévention du mal de dos, il importe de faire régulièrement des exercices d’étirements et avoir un bon entretien des muscles abdominaux pour décharger la colonne vertébrale.

Quelles conséquences cela peut il avoir sur notre corps?
Le port de chaussures à talons trop hauts peut surtout aggraver ou créer des douleurs lombaires par l’hyperlordose compensatrice et également créer des douleurs de l’avant pied.