Vous êtes ici

Prolia® (Denosumab)

C’est un nouveau médicament dans le traitement de l’ostéoporose post-ménopausique chez les femmes à risque élevé de fractures, qu’en deuxième intention, après un biphosphonate qui a été inefficace ou mal toléré.

C’est un médicament issu de la biothérapie (comme pour les rhumatismes inflammatoires) qui inhibe la destruction osseuse en agissant directement sur les cellules (ostéoclastes).
En injection sous cutané tous les 6 mois, le Prolia® augmente la densité minérale osseuse et diminue (d’environ 60%) le risque de nouvelles fractures vertébrales et de la hanche.
A l’inverse de Biphosphonates, il n’y a pas de rétention intra-osseuse et son effet antifracturaire cesse à l’arrêt du traitement.
Le Prolia® est même actuellement soupçonné de provoquer des fractures vertébrales multiples, par un phénomène de rebond de destruction osseuse, dans l’année qui suit l’arrêt de ce traitement ! Il ne faut pas donc interrompre le traitement.
Il est important de corriger toute insuffisance en Vitamine D et d’avoir une bonne hygiène bucco dentaire avant d’instituer ce traitement et pendant ce traitement.